Le Campus pour la démocratie bénéficie de contributions de la part de fondations, de la Confédération et des cantons. Nous remercions tous nos partenaires pour leurs contributions, leur confiance et leur précieux partenariat.

Le Campus pour la démocratie est soutenu par l’Office fédéral des assurances sociales du Département fédéral de l’intérieur (DFI) dans le cadre de la Loi fédérale sur la promotion de l’enfance et de la jeunesse (LFPJ) selon l’article 7, paragraphe 1.

Les cantons et les fonds de loterie cantonaux suivants apportent ou ont apporté des contributions au Campus pour la démocratie :

Canton de Bâle-Campagne, Canton de Bâle-Ville, Fonds de la Loterie et du Sport du Canton de Berne, Canton de Fribourg, Canton de Genève, Canton des Grisons, Canton du Jura, les fonds de Swisslos du Canton de Lucerne, Canton de Nidwald, Canton d’Obwald, Canton de Schaffhouse, Canton de Schwyz, Canton de St-Gall, Canton de Soleure, Canton du Tessin, Canton d’Uri, Canton de Vaud, Canton du Valais, Fonds de la Loterie du Canton de Zurich ainsi que la Principauté du Liechtenstein.

Le Campus pour la démocratie a reçu du financement de la part de la Fondation Mercator Suisse pour les années 2018 à 2020. La description du partenariat peut être consultée ici.

La Fondation Paul Schiller a également porté son soutien au Campus pour la démocratie durant les années 2018 et 2020.

De 2018 à 2020, le Campus pour la démocratie a reçu du financement de la part du programme « Citoyenneté » de la Commission fédérale des migrations (CFM).